Apprendre à piloter à Joigny

















Les différentes formations possibles :

La Licence de Pilote d'Avion Léger (LAPL, Light Aircraft Pilote Licence)

Permet dès 17 ans, de voler seul à bord d'un avion monomoteur partout en Europe de jour après au moins 30 heures* de vol, et avec 3 passagers maximum après 10 heures* de vol supplémentaires. Les conditions à remplir : Pour passer les épreuves un candidat doit avoir un certificat médical valide, et être présenté par son organisme de formation à 17 ans révolus. Il doit en outre avoir au minimum l'expérience suivante :Au moins 30 heures* de vol d'instruction dont 15 heures* d'instruction au vol en double commande et 6 heures* de vol en solo supervisé, dont un minimum de 3 heures* de vol en campagne en solo avec au moins 1 vol en campagne d'un minimum de 150 km (80 NM), au cours duquel 1 atterrissage avec arrêt complet sera effectué sur un aérodrome autre que l'aérodrome de départ. L’emport de passagers pourra être autorisé après 10 heures* de vol supplémentaires.

 

La licence de pilote privé (PPL, Private Pilot Licence) Dès 17 ans (révolus le jour de l'examen en vue de l'obtention de la licence), permet de voyager et d'emporter sans rémunération des passagers sans limitation de distance. Les conditions d'obtention sont : - Avoir passé la visite médicale auprès d'un médecin agréé - Subir avec succès les examens théoriques et pratiques prévus par arrêtés - Avoir accompli au minimum 45 heures* de vol. - Totaliser au minimum 25 heures* de vol en double commande et au moins 10 heures* en solo supervisé. La licence de Pilote Privé (PPL) autorise à voler dans des conditions météorologiques permettant le vol à vue (Visual Meteorological Conditions, VMC) : on dit que le vol est " VFR " (Visual Flight Rules). Pour voler dans des conditions météorologiques dégradées (Instrumental Meteorological Conditions, IMC) le pilote doit avoir la qualification de vol aux instruments dite " IR " (Instrument Rating), l'avion devant lui aussi être classé IR

 

*Ces temps sont des temps minimaux imposés. Ils sont dépassés en fonction de diverses conditions rencontrées : fréquence et  régularité de la formation, capacité cognitive de l’élève pilote,  conditions météorologiques, …, seul l’instructeur est juge de la capacité de l’élève franchir les différentes étapes et à se présenter aux épreuves.

 

L’inscription des élèves pilotes mineurs nécessite l’accord d’une personne détentrice de l’autorité parentale.



Consultez nos tarifs








 




             







  espace membres |  admin